Vitrification des ovocytes

Quand une femme désire vitrifier ses ovocytes, elle doit subir une stimulation ovarienne multiple, afin de maturer un nombre satisfaisant d’ovocytes. Cette étape de la thérapie dure environ 10 à 12 jours depuis le premier jour du cycle menstruel. Ensuite, le médecin recueille les ovocytes après la procédure de prélèvement d’ovocytes. Les ovocytes ne peuvent être vitrifiés qu’après leur élaboration adéquate en laboratoire et seulement s’ils sont évalués comme étant matures. Les ovocytes sont cryoconservés avec la méthode de vitrification, ce qui garantit les meilleurs résultats. Les ovocytes qui peuvent être vitrifiés doivent être au stade de la métaphase II, de la deuxième division méiotique du cycle cellulaire.

Les ovocytes sont ensuite vitrifiés à très basses températures en évitant la formation de cristaux dans le cytoplasme. Pour que cela se produise, une forte concentration de substances cryoprotectrices est utilisée. Cette étape est nécessaire car elle protège la membrane cytoplasmique des ovocytes, de sorte que la cellule reste en vie. Après cette préparation, les ovocytes sont immédiatement immergés dans de l’azote liquide et, par conséquent, ils se sont vitrifiés. Les ovocytes vitrifiés sont conservés dans des réservoirs de stockage d’azote liquide.

Plus tard, lorsque le couple décide d’avoir un enfant, les ovocytes sont décongelés avec un taux de survie de 90%, puis fécondés in vitro avec le sperme du conjoint ou du donneur.

Share this video