Update cookies preferences

A propos de la GPA

A propos de la GPA

Dans le cadre de la maternité de substitution, une femme tombe enceinte au nom d’une autre femme qui est incapable de concevoir pour des raisons médicales.

Les parents subissent un ou plusieurs cycles de fécondation in vitro (FIV) et les ovules fécondés (embryons), résultant du traitement, sont transférés dans le ventre de la mère porteuse dans le but de parvenir à une grossesse.

La mère porteuse n’a aucun lien génétique ou juridique avec le ou les enfants nés.

Quelles sont les procédures suivies pour le traitement de maternité de substitution?

Le transfert d’ovules fécondés, n’appartenant pas à la mère porteuse, dans son utérus pour obtenir une grossesse, est autorisé avec une autorisation judiciaire accordée…

assisting nature

Quelles sont les étapes pour compléter un cycle de traitement de maternité de substitution ?

L’aptitude de la mère porteuse ainsi que celle des futurs parents à cette procédure est déterminée par l’évaluation de la fertilité, les tests d’aptitude médicale, l’évaluation psychologique et d’autres procédures médicales…

assisting nature

Questions juridiques

Pour la femme qui tombe enceinte au nom d’une autre femme, une compensation est prévue pour couvrir l’absence du travail nécessaire à la réalisation de la grossesse, de la gestation, de l’accouchement et de la puerpéralité.

assisting nature
Espa